La Cité verra-t-il le jour ?

7 octobre 2010 | par | 1 commentaire Plus loin

La Cité, un projet de journal bimensuel non militant « de politique, culture et société » vient d’être lancé par Fabio Lo Verso, l’ancien rédacteur en chef du Courrier, accompagné des membres d’une association fondée à cet effet. Une idée qu’il faut saluer.

Mais une idée et un concept dont la concrétisation reste suspendue à la souscription de 5000 membres fondateurs. Une idée qui paraît séduisante sur la forme comme sur le possible fond.

Une idée sans doute utile et nécessaire dans un paysage romand de la presse de plus en plus dominé capitalistiquement par la Suisse alémanique, et par l’utilitarisme intéressé et nécessaire.

Deux questions quand même : pourquoi pas le net, même en version payante. D’autres comme Mediapart ou Rue 89 y sont bien parvenus. Avec des avantages et des inconvénients certes, mais dans une forme sans doute considérablement moins coûteuse que la version papier.

Et pourquoi une pagination aussi ambitieuse, pour un début s’entend.

On peut en l’espèce s’interroger sur la place, voire le créneau à occuper. Certes l’équipe de la Cité explique son choix et son futur positionnement.

Mais au delà de l’idéal un journal reste aussi un produit qui doit pouvoir être vendu et qui pour ceci, doit aussi séduire. Même si l’on souhaite que la Cité voie le jour le plus vite possible, on reste malheureusement un peu dubitatif sur le concept pas très ciblé de  » Journal [à but non lucratif] bimensuel de politique, culture et société« , surtout avec une périodicité bimensuelle.

Ceci dit, bonne chance à ses concepteurs.

Tags: , ,

Catégorie: Médias

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. george de glücksbierg dit :

    La Cité ne verra jamais le jour. Comment un ancien du Courrier au service des cathos peut faire croire à son impartialité future. Non, il est marqué, timbré à vie. Si il veut écrire une feuille consultative ou plus tard confidentielle via des abonnements, il faut commencer par la distribuer gratuitement dans la rue ou les églises, pour attirer l’attention. Je lui conseille de contacter les curies cathos pour trouver des sous, faire la quête, innover dans la tradition. Je lui conseille un autre titre, « Le cri de guerre chrétien », hebdo distribué le dimanche au bon vouloir du porte-monnaie, à la sortie de la messe ou du culte. VIP.

Laisser un commentaire