Un blog n’est pas un défouloir ouvert au public

13 novembre 2007 | par | 2 commentaires Plus loin
defouloir.jpgPar commentaires interposés plusieurs lecteurs de ce blog s'invectivent ou croient le faire au travers des commentaires, que par éthique et définition je ne souhaite pas modérer a priori mais, cas très exceptionnel, a posteriori si leur contenu ne me paraît pas publiable comme tel.
 
Pour satisfaire aux souhaits et exigences d'un lecteur, vous trouverez un exemplaire de son commentaire sous "Droit de réponse" (Brèves) qui a été mangé par mon antispam et que je reproduis à nouveau à sa demande instante.
 
A mes autres lecteurs, je voulais simplement dire que je laisserai les commentaires ouverts par principe malgré ce genre d'incidents, car je souhaite conserver un moyen d'expression interactif. J'ai rappelé toutefois à l'intéressé que je ne tolérerai pas de débordements hors sujet et attentatoires à l'honneur de lecteurs ou de quiconque, d'ailleurs.
 
Espérons que de voir son texte publié intégralement (sauf les noms propres) apaisera son courroux et que je n'aurai pas d'autres mesures à prendre pour éviter ce genre de désagréments dans le futur. En effet, un blog est un média interactif, mais n'est pas destiné à propager sur la Terre entière des idées ou des faits de nature purement privée et ceci sans aucun contrôle.
 
Il existe des plateformes gratuites de blog pour ceci, que l'intéressé s'y inscrive et fasse paraître ses propres publications sous sa propre responsabilité.
 
Décidemment, le hobby de blogueur n'est pas de tout repos.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Médias

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Bonich Nicanor dit :

    Monsieur Kalvin:
    Mes textes seraient ils attentatoires contre l’honneur si je ne pourrai pas justifier mes propos avec preuves.
    En effet, il n’y a pas de diffamation si les faits racontés sont vérifiables et vraies.
    Et je vous avez offrit librement l’enregistrement de l’officier de la Police Fédéral pour prouver que j’avais été menacé par officier de la Police Fédéral, mais vous avez refusé de recevoir mes preuves.
    Par contre, mes propos avaient été tenus lors d’un de vos sujets à propos de justice à deux vitesses et manque de transparence de la Justice, alors ils n’étaient pas « hors de sujet ou dérapages » comme vous suggérez.

  2. kalvin dit :

    @ Bonich Nicanor

    Vous avez raison, j’ai oublié ce point, navré.

Laisser un commentaire