Barraud se lâche : sauve qui peut

2 février 2010 | par | 2 commentaires Plus loin

Le « gauchiste notoire » Philippe Barraud se lâche : il encourage maintenant la Suisse à faire en sorte que les voleurs de données « finissent coulés dans un pilier d’autoroute, ou lestés d’un parpaing au fond d’un lac« . Outrances de l’impuissance du commentateur sans doute.

C’est étrange en plus, il ne se tourne vers aucun banquier, actuel ou passé, pour suggérer un tel traitement de faveur, il doit y avoir un bug.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Très bien, la pub de tendance-béton.ch à la suite de votre « Mignardise »…

  2. kalvin dit :

    Laisse-béton, comme disait l’autre … coïncidence marrante en effet. A part ça, s’il reste un peu de place dans votre bloc de béton avant que ça prenne, je propose d’y incorporer également notre ministre des finances. Le ciment national en somme …

Laisser un commentaire