Blocher-Baader: l’EMS repart en campagne

A passé 71 ans, le seul conseiller fédéral éjecté de ces dernières décennies rempile avec Baader, son acolyte bâlois de 60 balais.

A part son portefeuille, ses coups de gueule et son esprit simpliste, Blocher n’a rien à apporter aux zurichois.

Qui devraient le lui signifier avec force et fracas cet automne.

C’est très bien cette confiscation du pouvoir UDC par la génération sénile qui croit détenir seule la vérité à l’UDC. Pendant ce temps les freluquets trépignent et s’essoufflent.

Tags: , , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. patriote dit :

    Vous êtes ridicule!

    La rage impuissante des gens de gauche comme vous face à la force politique de M. Blocher et de ceux comme moi qui l’admirent, est pathétique.

    Faut-il vous rappeler que nous vivons en démocratie et que tout citoyen a le droit de se présenter au suffrage, mquel que soit son âge, sa carrière antérieure, sa fortune etc.?

    Tant qu’il y a assez de citoyens pour l’élire, il a le droit de sièger à tous les postes de la république.
    Ca vous emm…. nais c’est comme ça.

    Et dites vous bien que votre antipathie pour cet homme et ses idées ne représente que vous. Même si dans un système multipartite au scrutin proportionnel, il est impossible à un parti de dépasser un tiers des voix aux élections, dans les votations populaires l’UDC blochérienne représente l’opinion majoritaire en Suisse et elle l’a prouvé en faisant passer seule contre toute la classe politique des initiatives essentielle comme celle sur l’expulsion des criminels étrangers (les « moutons noirs ») notamment.

    Je me réjouis d’avance car vous serez à nouveau enragé bientôt en constatant que Christophe Blocher sera le député le mieux élu de Suisse au Conseil national. Au Conseil des Etats probablement il ne sera pas élu car ce n’est pratiquement pas possible. Mais c’est courageurx de sa part de tenter le coup et il est bon que l’UDC vienne troubler la quiétude de ces « sénateurs » qui trahissent la Suisse à journées faites par leurs votes proeuropéens.

    Le peuple suisse en majorité est derrière monsieur Blocher., Il l’admire et lui souhaite longue vie et une seconde carrière aussi brillante que la première. A notre époque vivre centenaire n’est plus une anomalie et ce que je souhaite c’est que monsieur Blocher continue à jouer un rôle de premier plan en Suisse pendant plus de vingt ans encore, assez longtemps pour ancrer définitivement la Suisse dans un statut d’indépendance reconnu par rapport à cet empire du mal qui s’appelle l’Union Européenne.

    Il suffira que la Suisse parvienne à ne pas adhérer pendant encore 20 ans. D’ici là cet empire se sera écroulé lamentablement. Déjà il craque de partout: Euro, crise de la dette, Schengen, etc…

    Nous avons besoin de monsieur Blocher à Berne pour emm…. tous ces traîtres et les empêcher de mal faire. Vive monsieur Christophe Blocher sans qui, déjà aujourd’hui, la Suisse n’existerait plus!!!!

Laisser un commentaire