BNS et euro: plof intégral

Les éminences de la BNS ont passé leur temps à acheter de l’euro et à perdre des milliards en pure perte sur leurs achats avant l’été. Les mêmes ont justifié nettement plus que de raison le pourquoi du comment, montrant par là-même qu’ils avaient tout faux.

Le franc est au plus haut ce matin face à l’euro depuis la création de ce dernier, preuve par neuf que la politique peu habile de la BNS était une nouvelle fois débile et typique du budget de ménage suisse-allemand.

En attendant, il faudra aller expliquer aux cantons pourquoi on ne leur versera rien ou presque, et donc aussi à l’électeur-payeur-contribuable-crétin.

Il y a des mois qu’on suggère avec force le retour sélectif de l’intérêt nominal négatif sur les dépôts étrangers. Mais sans doute les pontes actuels jouaient-ils avec leur hochet lors de sa dernière mise en œuvre.

Tags: , , , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire