Bouzou: des noix sur un bâton

Pas forcément sot ce que raconte le Bouzou de Sarko.

Mais parfois singulièrement raccourci.

Exemple dans un billet pour le site Boursorama (antre du marxisme récurrent), Nicolas B. (pas S.) donc, nous dit, entre autres : »Ce qui augmente le plus, et ce que nous contrôlons le moins, ce sont les dépenses sociales, c’est-à-dire essentiellement les retraites et la santé. L’âge légal de départ en retraite doit être rapidement allongé à 65 ans« .

Deux questions donc, à la jeune et médiatique éminence:

a) quel travail donne-t-il à ceux  qui n’en n’ont déjà plus depuis l’âge de 50-55 ans pour la période allant de 60 à 65 ans ?

b) s’il ne trouve pas de travail à leur donner, laisse-t-il le chaland crever ou dépense-t-il quelques sous étatiques pour le laisser survivre ?

Question subsidiaire: quelle est la différence entre le coût d’une retraite et le coût des secours qu’il devra donner, s’il répond affirmativement à la question b ?

Tags: , , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire