AIG a versé 5 milliards à UBS

AIG l’hyperassureur américain qui a perdu toute assurance a dû se réfugier dans les bras de l’Etat US en 2008. Et recevoir en échange de ce mariage forcé de substantielles sommes d’argent public, en tout environ 170 milliards de dollars US entre septembre et décembre de l’an passé.

Et qui a profité de tout ou partie de cet argent public : entre autres la Société Générale, oui celle de l’équilibriste Kerviel et de ses chefs attentifs, la Deutsche Bank, oui celle qui est dirigée par Jo Ackermann le bon Suisse, et … UBS mais oui, pour 5 milliards de dollars US. Merci Barack …

Autant en fait que l’argent injecté directement par la Confédération. Quand on vous disait que l’UBS n’aurait pas tenu sans argent public…. on ne se trompait pas, malgré les dénégations du Kurer de Cucugnan.

A propos d’UBS, ce matin trois têtes disparaissent …. sans crier gare. Sont pas convaincus par l’arrivée du redresseur de tort Villiger ? z’ont la frousse de quelque chose ? on ne va pas tarder à le savoir.

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire