Barbe blanche et chasse à l’homme

23 juillet 2008 | par | 1 commentaire Plus loin

Carla del Machin et les fins limiers de toutes les nations, à commencer par les braves agents très secrets de sa gracieuse, ceux de W. et ceux de Sarko 1er le Rutilant lui faisaient la chasse depuis 13 ans. Ou disons depuis quelques années au moins.

Avec satellites hyper-infra-rouges, écoutes téléphoniques, radiesthésistes, baguettes de sourciers, de sorciers, véhicules banalisés, force espèces, faux nez et moustaches de Pleksy Glatz et autres accessoires à la James B.

Et voilà que le serbe devenu très barbu donnait dans la médecine naturelle, sous leur nez à  tous, en plein milieu de la Serbie.

On ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec un autre fuyard du moment, Oussama le « valeureux », quelque part dans ses grottes, et que l’on pourchasse également sans aucun succès depuis un lustre passé.

Ou bien la technique et les agents ne peuvent rien et donc on ne vit pas encore dans le « meilleur « du Meilleur des Mondes, ou alors il suffit qu’un gouvernement change un peu pour que soudain la lumière soit.

Ou alors, dernière hypothèse, tout ce beau monde a consulté en catimini, au plus profond du fortin  (pardon « complexe fortifié ») de Savatan, le tandem Nef/Schmid sur la conduite à tenir… car sur le plan tactique et sur le fond, ils sont imbattables.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. walt dit :

    Certains ennemis sont plus utiles libres qu’en liberté (comme Oussama, , l’Emmanuel Goldstein de notre temps, plus probablement mort). Mais de temps en temps, il faut donner l’illusion que le Tribunal Pénal des Puissants sert à quelque chose, et que l’Empire du Bien n’est pas passé du côté obscur….

Laisser un commentaire