Beausoleil couchant

Le directeur sortant de Champ-Dollon s'est fendu d'un poème allégorique inattendu où les insectes sont très présents. On croit reconnaître en lui la Fourmi travailleuse mais pas prêteuse et d'autres Super Abeilles et Coccinelles ressemblant plus à de grands organisateurs prodigues surtout en conseils mais pas vraiment en actes ni en idées intelligentes ou pratiques.

Après les cours d'éthique pour le flic de base, à quand le cours obligatoire de poésie pour le maton en formation avec exercice pratique et préalable à la nomination ?

Si le soleil s'est couché sur Champ-Dollon, on souhaite à son ex-directeur un avenir plus calme dans un milieu moins pollué politiquement et hiérarchiquement. Il aurait pu aussi d'ailleurs, dans sa fabulette, suggérer un coup de bâton salutaire dans la fourmilière …

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire