Conjoncture : UBS juge et partie

31 octobre 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

Il paraît que l’UBS Investment Bank emploie encore des experts. Dont acte, nous on n’avait pas remarqué.

Et il semble que ceux-ci continuent de réfléchir, et nous annoncent comme la nouvelle du siècle, « qu’ ils ont abaissé drastiquement leurs attentes. Ils tablent pour l’an prochain sur une faible progression de 0,1% du produit intérieur brut (PIB). Jusqu’ici, un taux de croissance de 0,9% était avancé. »

Ce n’est pas faire preuve de beaucoup de jugeote ( encore une fois ..) ni de trop de fierté, après avoir contribué à flanquer par terre l’économie mondiale, que d’en prédire les soubresauts évidents et connus de tous.

Décidément, malgré leur goût pour le secret (fiscal), ils n’apprendront jamais que parfois le silence est d’or.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Brèves, Médias

Laisser un commentaire