Couchepin se prend pour Platon

Lors de sa course d’école et de presse à l’Ile Saint-Pierre, le grand commis s’est intéressé (en prenant préalablement conseil auprès d’un spécialiste) à l’accélération du temps, non ce n’est pas un gag, même venant de lui. Dans un discours fleuve, il a même dit : »Je suis convaincu que l’accélération sociale, les conflits et la pénurie de temps préoccuperont encore longtemps et toujours plus souvent la politique« .

« Longtemps et toujours plus souvent » …..pas de doute qu’à la vitesse à laquelle il réfléchit et fait d’innocentes découvertes, le temps passe plus vite qu’il ne le croit, pour lui en tous cas. Il pourrait en souffler un mot à Neyrinck

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire