Doris palpée à la Russe

13 juillet 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

Non mais enfin, c’est quoi ce genre. On oublie un peu du côté de Saint-Pétersburg que les ministres suisses et autres jouissent d’une immunité diplomatique particulière qui doit leur permettre de passer les frontières sans grand contrôle.

De là à palper la pétulante Doris, il y a un pas que le douanier russe ou plutôt sa collègue aurait dû diplomatiquement s’interdire de franchir. Partout les mêmes en somme.

Mais bon, il faut croire que sa silhouette cachait quelque chose de vraiment suspect.

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire