Enfin Ospel se casse, éjecté le prestidigitateur

On apprend officiellement ce matin, et ce n'est pas un poisson d'avril que le bon Marcel s'est fait éjecter. Grand dieu que c'était le moment.

A part ça, on avait prévu ICI LE 15 FEVRIER 2008 DEJA une perte de 13 milliards de dollars à comptabiliser encore, on s'est juste trompé de monnaie mais pas de montant puisque UBS prévoit une perte de 12 milliards de francs au premier trimestre.

A cette vitesse, ça fait 50 milliards par année, dont 37 déjà passés en pertes entre octobre 2007 et maintenant. Et toujours aucun intérêt d'un quelconque juge pénal suisse (les USA commencent à regarder ça de plus près heureusement) pour savoir où sont les gagnants de cette opération-suicide, et pourtant chaque franc perdu est gagné par une contrepartie. Du côté de nos chers juges dormeurs et bigloteux, on est passé de la complaisance à la complicité pure et simple

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Le chat se tire à l’anglaise, fuyant ses responsabilités, trop lâche pour être présent au rendez-vous du 24 prochain. L’héritage qu’il nous lègue est un conseil d’administration farfelu, une comptabilité à la dérive perfusée à l’envi, un vaisseau proche de la perdition, une capitainerie fantôme, merci. La galère nous attend et il faudra ramer sec ou couler à pic. Ainsi voilà la reconnaissance d’un nouveau riche que nous avons plébiscité et qui nous a tous roulé dans la farine avec notre stupide crédulité. Quant à nos politiques et comme toujours, ils s’en lavent les mains, en toute bonne foi, comment leur en vouloir, chère Doris ? Notre chat de gouttière doit bien rire de son super poisson d’avril pourri !

  2. kalvin dit :

    @George

    Ospelle à tarte, c’est un peu le pirate des Caraïbes saison 5

  3. kalvin dit :

    @ George (bis)
    Pour Doris, les fondamentaux sont bons … et donc les feux sont verts.

Laisser un commentaire