EPO : dopage ou manque de tact ?

epoOn se demande parfois ce qui se passe, s’il se passe quelque chose d’ailleurs, dans la tête de certains chefs de services de l’administration vaudoise.

Ainsi c’est au Service des routes et avec la complicité du Service pénitentiaire que l’on doit la délicieuse signalisation ci-contre, qui existe depuis belle lurette, et qui montre à quel point on réfléchit dans les hautes sphères et surtout à quel point l’on a un certain sens de la mesure et du tact.

Franchement, ce n’est peut-être pas bien grave, mais c’est la preuve flagrante du mépris total dans lequel sont tenus et maintenus les prisonniers qui peuplent à longueur d’années les EPO et la nouvelle prison préventive de la Croisée.

Autre détail piquant : presque partout dans le canton de Vaud, les stations d’épuration sont désignées sur les panneaux indicateurs uniquement par le sigle STEP bien connu.

Bizarre quand même que dans la plaine de l’Orbe il faille vraiment détailler. Encore un grand bravo aux responsables.

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire