Groupe Mutuel : ça carbure à fond

17 avril 2008 | par | 1 commentaire Plus loin

On apprend que grâce aux bons soins du docteur Couchepin toujours attentif aux intérêts des industries locales proches de Martigny, et malgré les hausses en tous genres, le Groupe Mutuel après voir passé toutes les provisions utiles, inutiles, imaginables et subtiles, dégage quand même plus de 150 millions de francs de profits en 2007.

On annonce simultanément des primes modérées pour 2009, ce qui en clair veut dire, malgré nos profits immenses, imbéciles d’assurés, vous passerez quand même à la caisse avec une augmentation. Qui a dit que l’on maîtrisait les coûts (coups) de la santé ?

Ce ne sont pas les coûts qu’on maîtrise mais la façon d’engendrer des bénéfices qui n’ont de MUTUELS que le nom.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Si les assurances n’étaient pas des pousse-au-crime auprès de tout le corps médical pour faire des économies, du rendement et enrichir les cadres, les initiés, il y aurait moins de zombies à Bel-Idée ou en gériatrie, foutoir de tous, malades qui pourraient être soignés ambulatoirement et dont on se décharge aux frais de l’Etat, á l’aide d’une enveloppe remise aux deux médecins pour les formalités d’entrée et de sortie, avec l’accord des familles si besoin est, pour chf 500.- par cas, HUG Genève.

Laisser un commentaire