Hans-Rudolf : au lit illico !

21 août 2009 | par | 5 commentaires Plus loin

Le pauvre Hans-Rudolf aligne les crétineries les unes après les autres. Il ne tient pas son département. Ses fonctionnaires dorment. Il ne sait pas calculer et se trompe dans son budget dans 100 % des cas.

Son sens politique est aussi aiguisé que celui d’un mouton par temps de canicule. Il pratique la politique dans le dos de ses petits collègues et prend des initiatives intempestives. Ca suffit !

Sa dernière expédition libyenne est de trop. La chaleur doit lui taper quelque part pour aller faire quelques heures durant la carpette devant quelques sbires du guide suprême sans ramener les otages suisses mais en se contentant des promesses byzantines d’un régime pourri.

En plus sans aucune promesse il accepte la constitution d’un machin qui doit « juger » paritairement si la Suisse a fait faux, alors qu’il s’est excusé pour ce comportement fautif sans contrepartie immédiate tangible.

Le bonnet d’âne lui va bien et la seule chose qui lui reste à faire est de retourner illico à ses chères études. Comme ça on aura une élection multiple qui conviendra bien aux partis bourgeois.

Tags: , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (5)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. wallen-ch dit :

    Totalement d’accord avec toi! Voici ma contribution: http://bit.ly/UkhPV

  2. Galactic Punch dit :

    Excellent commentaire, dommage qu’il soit gâché par le « Ses fonctionnaires dorment ».

    On ne dit plus fonctionnaire mais employé de la Confédération (si les gens ne se souviennent plus de ce qu’ils ont voté, c’est grave).

    C’est pas tout ça, mais je retourne me coucher.

    Sans rancune.

  3. Joe Bar dit :

    Et bien,

    Merz alors…..

  4. Daniel dit :

    UBS avait échangé des milliards contre des promesses de remboursement aux Etats-Unis. Bilan : la BNS doit aligner les dizaines de milliards qui manquent ! Fiasco total !!!

    Merz et les autres échangent des retraits de plainte, des courbettes, des auto-humiliations, des excuses… contre des promesses….
    Bilan prévisible : Fiasco total !!!

    Dis, c’est quand qu’on commence à apprendre ?

Laisser un commentaire