Indymac Bank : le calumet final

13 juillet 2008 | par | 5 commentaires Plus loin

Indymac Bank en faillite technique depuis vendredi et sous protection et le contrôle de la FDIC dès lundi 14 juillet, soit en somme la plus grande faillite bancaire aux USA depuis un quart de siècle, New Century sous la protection de Chapter 11, la loi US sur les faillites, CountryWide bradée à la Bank of Amercia en début d’année, Bear Stearns rachetée pour du papier par JPMorgan Chase sur ordre de la FED, Freddie Mac et Fannie Mae en déroute totale et proches de la fin, etc … deux petites questions :

a) combien UBS SA détient-elle encore de participations dans Indymac, Freddie Mac et Fannie Mae ?
b) combien de jours ou de semaines lui reste-t-il à vivre sans rachat ?

La réponse à b) est … pas longtemps. La réponse à a) est plus difficile, les états financiers bâlois sont peu sondables sur cette question sans pièces supplémentaires.

Mais comme disent ou plutôt disaient les chefs économistes, les fondamentaux sont bons …

Tags: , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (5)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Poser la bonne question est déjà la moitié de la réponse. Je crois que la balle est dans le camp de Riyad car avec 4’300 milliards de recettes pétrolières à venir dans les quatre ans, je ne vois pas pourquoi se priver de mener la farandole. Bravo à la banque Lazard et
    bonjour à Monsieur Mohamed Sammakia. Rien ne va plus, les jeux sont faits.

  2. Michelle dit :

    A propos de Indymac Bank, Paul Jorion sur son blog donne un éclairage intéressant : http://www.pauljorion.com/blog/?p=660

  3. En attendant la reine de Saba venant faire ses emplettes avec un titre UBS à chf 16.-, nous pourrions revoir le logo et remplacer les 3 clés par un croissant de lune.

  4. Il y a encore une certaine résistance des petits boursicoteurs, une sorte de nostalgie avant l’arrivée des nouveaux patrons et les repas à la Kunsthalle et la fontaine de Tinguely, le passé présent.

  5. kalvin dit :

    Le grand Turc en somme …. ce croissant

Laisser un commentaire