Jean-Michel Dolivo

11 septembre 2007 | par | 2 commentaires Plus loin

Il a accepté un débat public avec Freysinger, au motif que "le silence face à l’UDC, c’est de la complicité. Il a tout notre appui sur ce point.

Tags: , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Je le rejoins au moins sur le constat que « qui ne dit mot consent » et rester silencieux face à certaines « choses », c’est être complice ! Je suis ravie qu’il prenne la parole et qu’il ait accepté le débat.

  2. Bernard JACQUAT dit :

    Pour j.-M. Dolivo

    Superbe votre proposition de donner un salaire de frs. 2’000 aux étudiants. Mais où prenez-vous l’argent? Dans la poche de SolidaritE ou celle des illégaux que vous soutenez?
    Manif de Lausanne: Quand j’étais petit, j’ai appris la pensée: »Qui sème le vent récolte la tempête ». Vous pigez? Allons soyez réaliste!…

Laisser un commentaire