Jeunes banquiers au chômage

6 juillet 2009 | par | 3 commentaires Plus loin

Si l’on en croit la très à droite mais peu adroite ATS, le nombre de jeunes banquiers au chômage augmente.

Bonne nouvelle prise comme ça, mais en la disséquant, on peut lire entre les lignes que parmi ces jeunes gommeux (inés) à l’égo gonflable « figurent des jeunes professionnels très bien formés qui font le choix du chômage, entre deux missions« . Oui, le choix, on a bien lu.

Dans ce cas, on devrait leur refuser toute indemnisation, sauf à ce qu’ils démontrent peuve à l’appui qu’ils sont prêts à embrasser une autre carrière que celle de profiteur professionnel non éthique et socialement rigoureusement inutile.

Par exemple dans les soins à domicile ou pour faire tourner des éoliennes plus vite en brassant l’air. Car ça ils connaissent grâce à leur formation performante.

Tags: , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Dani dit :

    Euh… ce seraient pas plutôt des « employés de banques » que des banquiers… ?

  2. garfield dit :

    J’ai de suite communiqué à mon jeune banquier de la BCVs que je viens de remercier, il va bientôt faire du porte-à-porte avec son chef.

  3. David dit :

    Comportement étrange et surtout peu Suisse. Moi qui suis Français, je n’ai malheureusement que trop entendu ce type de remarques… En Suisse, cela surprend.
    Tiens, je vais en faire un papier dans mon blog.

Laisser un commentaire