Justitia Inkasso récidive, on resolde

23 février 2008 | par | 2 commentaires Plus loin
justitia2.jpg
On avait déjà eu l'occasion de souligner ici les méthodes discutables de l'établissement en question. Il avait  à l'époque lancé ses "soldes d'été". C'est reparti pour mon correspondant qui a reçu cette fois l'offre de printemps à 20 % de rabais dont on n'a pas résisté à faire une copie téléchargeable ici.
 
Si on regarde bien on s'aperçoit que la dette réclamée date de 2004, ce qui montre que sous couvert de sympathie ils font vraiment les fonds de tiroir. En plus il s'agit d'un ADB qui peut éventuellement donner lieu à une nouvelle poursuite, à charge pour le justicier de faire la preuve que le poursuivi est revenu à meilleure fortune …
 
Un seul conseil: vous n'ouvrez même pas la lettre et la glissez dans une boîtes à lettres avec la mention retour à l'expéditeur, plus à cette adresse … ça leur coûtera au moins 85 centimes de plus.
 
PS: au moment de rédiger cette brève, je dois préciser avoir oublié le prix payé par Justitia pour acheter cette créance contre Monsieur X. Renseignements pris auprès du vendeur (cédant), Justitia a payé cette créance 44 francs ….. ça leur laisse donc de la marge pour faire des écritures destinées à faire peur et à récupérer plus de Fr. 850.- prétendus frais de Justitia compris. Ca fait bêtement 20 fois plus d'argent que le prix payé, en gros, mais personne n'ose parler d'usure.

Tags: ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. michael dit :

    bonjour je trouve votre site tres interressant moi je suis harceler tous les jours par cette societer
    elle me telephone et quand je reponds ya personne sa coupe automatiquement et sa 4 voir 5 fois moi je me sens vraiment harceler par cette societer mais le probleme c’est de savoir ont-ils le droit de faire ceci ou avons nous la possibiliter de porter painte contre

  2. Lever dit :

    Bonjour,

    J’ai ouvert les lettres envoyé par INKASSO, juste pour rire un peu.
    Je n’ai jamais répondu, et à force il se lasse.

    Mais bon il faut le dire et le redire INKASSO = ESCROC

Laisser un commentaire