La veste historique

11 novembre 2007 | par | 3 commentaires Plus loin

Présents de façon quasi permanente au Conseil des Etats depuis 150 ans, les radicaux vaudois quittent cette chambre éjectés par la grande porte grâce aux compromissions de leurs élus et futurs élus bernois avec l'extrême-droite fascisante et grâce aussi à la nullité absolue du candidat porté aux nues par leur formation, incapable d'une synthèse ou d'une explication convaincante et ne cessant de se justifier au lieu d'appporter des solutions. Une copie à revoir ou un déclin historique, l'avenir le dira.

Quant à l'UDC, c'est pour cette formation un revers bienvenu qui lui rappellera juste qu'il ne suffit pas de millions et de moutons noirs pour gagner, mais qu'il faudrait des idées incarnées par un personnage qui ne soit pas qu'un simple clone partisan mais tellement triste, obéissant mais archi-primaire.

Tags: , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Tiouk dit :

    « grâce aux compromissions de leurs élus et futurs élus bernois avec l’extrême-droite fascisante  »

    Là, vous voyez, vous venez de perdre un lecteur.

    Même si je ne partage pas du tout vos vues politiques, vous aviez tout de même un certain recul … qui semble définitivement perdu depuis quelques articles [NB: c’est la progression de l’UDC qui vous a fait perdre toute mesure ?] …

    Même si je ne suis ni radical ni vaudois, là, c’est quand même trop pour que je fasse comme si vos autres billets pouvaient cacher votre (ce que j’appellerais) rancœur immature.

  2. Alain Hubler dit :

    Et si ce que vous appelez une « rancoeur immature » était en fait une « saine lucidité » ?

  3. kalvin dit :

    @Tiouk
    Les lecteurs vont et viennent, UDC ou pas, et ils sont au moins libres de s’exprimer. Je respecte votre point de vue mais je maintiens le mien plus que jamais, c’est mon choix et ma liberté. Je n’ai par ailleurs aucun conseil à vous donner, mais si vous étudiez de près ce que propose l’UDC, ce n’est pas moins qu’un état rétrograde et totalitaire caché sous des oreillers de bonne conscience. Attention au réveil…

Laisser un commentaire