Le Matin fait les fonds de poubelles

Ah qu’il doit être fier de lui le plumitif Renaud Michiels qui décrit avec force détails dans le Matin la nuit où Valérie Garbani a dérapé.

Franchement, ce type d’articles est de la purée de fond de poubelle volontairement pressée par le journal et qui n’a strictement rien à voir avec l’information ou l’opinion.

C’est, pour changer, racoleur, sans aucun intérêt, et indigne de la profession, mais faut bien vendre le numéro du 1er mai/Ascension par tous les moyens.

Il n’y a aucune justification quelconque à la parution d’un tel papier dont on pourrait très bien imaginer l’usage immédiat ailleurs que sur la table de chevet et plus près du bidet.

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (5)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Sugus dit :

    Le Matin n’a fait que recycler les fonds de poubelle de l’Hebdo paru hier. Rectification : il y a 2 poubelles !

  2. kalvin dit :

    @ Sugus
    Merci, je n’ai pas eu l’occasion de voir l’Hebdo dans ses nouveaux atours, mais visiblement Ringier-Edipresse même choc des titans sur la qualité, même combat. Selon son nouveau slogan, l’Hebdo serait « bon pour la tête » … de pioche sans doute

  3. Michelle dit :

    Entièrement d’accord avec toi kalvin. J’ai bien failli acheter le nouvel Hebdo, je m’abstiendrai.

  4. Après la Calmy qui a chapeauté un contrat gazier en Iran qui financera un effort de guerre dans un conflit annoncé, la Leuthard dont la bêtise est inscrite sur le visage, a inauguré en Inde une plaque commémorative d’une usine Nestlé pour économiser 250 mètres cubes d’eau à la production de café. Pour des employés qui travaillent 12 heures par jour avec un salaire de 30 chf par mois et sans couverture sociale, Doris a ensuite découvert les charmes d’un palais royal avec l’eau courante. On arrête pas le progrès.

  5. Emma dit :

    tu parles du matin bleu ou du matin orange ? enfin c’est pareil… moi sa me sert à poser mes pieds dessus quand je prends le train et que j’ai envie de m’étaler… bon j’avoue le weekend passé j’ai lu le femina fourni dans le matin dimanche. Ca trainait à la cafet au job (oui je travail les dmanches)mais bref aussi déplorable que le journal ce foutu magazine…

Laisser un commentaire