Le pauvre Zottel s’en prend plein la barbe

Voici que Zottel, qu’on a sorti de son écurie pour l’occcasion suivi des 5000 à 6000 pauvres manifestants UDC se sont vus empêcher de défiler au pas de l’oie dans la ville fédérale cet après-midi par de vilains contre-manifestants qui ont été jusqu’à casser les stands de l’UDC et le matériel électoral. On entend même des réactions surréalistes du type de celle de Ueli Maurer qui a déclaré : "Certains milieux ont tenté par tous les moyens d´empêcher le plus grand parti de Suisse de manifester pacifiquement. C´est inquiétant. " Même B. y va de son couplet:"Le rassemblement s´est transformé en manifestation pour la paix et la libre expression. Les événements d´aujourd´hui montrent dans quel camp se situent les personnes violentes qui ne supportent pas la liberté d´expression".

Si le ridicule tuait, on aurait eu de la chance aujourd’hui.

Dans sa grande sagesse par ailleurs, le Matin décrit les fauteurs de trouble comme des "radicaux de droite" … Est-on sûr que Merz n’était pas en leur sein caché par une cagoule ? bon c’est vrai qu’il y a avait aussi des "autonomistes" de gauche, quelle drôle de classification ils nous font !

Tags: , , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire