Merz : la tactique du mensonge institutionnel

7 novembre 2007 | par | 1 commentaire Plus loin

Comme chaque année, Merz "se trompe" ou plutôt trompe sciemment le citoyen et l'élu en construisant des budgets qui ne tiennent pas la route. Pas loin de 4 milliards d'excédents de recettes au lieu de 900 millions francs budgetés.. 4 fois plus, 400% d'erreur volontaire !!! dans le seul pays d'Europe où l'Etat fait des bénéfices depuis 5 ans ….

Dans un Conseil d'administration on l'aurait déjà viré pour incompétence notoire, mais là les médias se contentent de l'encenser. Comment faire peur, faire freiner les dépenses à l'excès, couper dans le social et faire payer les faibles, voici le credo quasi UDC d'un ministre des finances franchement en dessous de tout sur le plan de l'équité et du sens moral.

Tags: , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. halcyon dit :

    Oui, mais le pire dans tout ça, c’est que personne dans les médias traditionnels ne le souligne. TJ d’hier: 25 secondes top chrono – l’annonce du bénéfice, de « l’erreur », et de la « cause » (d’obscurs mouvements de cette bête mystérieuse appelée « marché »). Terminé.

    Aussi vite que le résultat trimestriel du Crédit Suisse ou de l’UBS… à la différence qu’il s’agit de nos thunes! Certains auraient tendance à l’oublier et à faire de Suisse(tm) une entreprise comme une autre.

Laisser un commentaire