Merz: le vieux ronchon nous trompe encore

Si quelqu’un est constant dans l’erreur c’est bien le toujours pleurnichard et catastrophiste Merz qui pour la énième année consécutive a menti à tout son monde en disant avoir budgété un excédent de recettes de l’ordre de 1 milliard de francs et en annonçant (comme au début de chaque mois d’août- voir le billet du 8.8.2007) que cet excédent sera au moins trois fois (300%) supérieur dans les faits.

Rendez-vous au mois de novembre pour des détails supplémentaires, et en attendant méditons sur le fait que la Suisse n’a soi disant pas les moyens de se payer une politique sociale digne d’un pays industrialisé mais thésaurise comme le faisaient les ancêtres de notre ministre des finances.

Ça aide beaucoup la croissance d’avoir des coffres pleins, des bataillons de fonctionnaires et des bâtiments officiels luxueux, pas d’idées et un esprit rétrograde.

Tags: , , , , , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire