Mirabaud, moustache et langue de bois

12 octobre 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

Il est des jours où il faut franchement se pincer pour ne pas sourire, voire pleurer très longtemps.

Le citoyen Pierre Mirabaud, banquier privé de son état, président de l’ASB et donc éminent spécialiste (vous savez celui qui trouve que l’Allemagne actuelle agit comme la Gestapo dans ses contrôles fiscaux), a eu des tressautements de moustache en annonçant urbi et orbi et singulièrement à la NZZ am Sonntag de ce dimanche que « UBS n’était pas au coeur du cyclone et n’aurait pas de problème de capitalisation« .

On veut bien le croire, quoique, mais ne doit-on pas simultanément rappeler à l’expert que 50 milliards de francs d’amortissements à passer constituent en eux seuls plus qu’une brochette de cyclones et d’ouragans, étant précisé que ceci n’est que la partie visible de l’iceberg…

C’est fou ces libéraux, toujours le mot pour rire. Pas rassurant du tout. Le silence est d’or parfois …

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire