Munitions chez soi, l’hypocrisie

27 septembre 2007 | par | 3 commentaires Plus loin

Ahurissante cette décision de ne plus laisser le bon soldat suisse emmener les munitions d’ordonnance chez lui après sa période de service militaire. Chaque soldat ou ex-soldat suisse sait parfaitement comment faire pour emporter des munitions chez lui qui ne sont comptabilisées nulle part et ne sont pas contenues dans un coffret scellé. Ca fait des décennies que ça dure et tout le monde le sait, mais on veut faire croire avec cette mini-mesurette que les armes à domicile seront muettes.

Rien n’est moins trompeur, c’est les armes qui sont dangereuses, pas les munitions seules, car en plus on peut en acheter chez le premier marchand venu.

Vive la débilité politique !

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Voyons, Kalvin, tout le monde sait que les suicides « consommés » le sont avec la munition de service, pas avec l’arme :-(((

    Je trouve cette décision imbécile, non fondée et totalement éloignée des réalités. Pourquoi suis-je bête au point de m’énerver encore ? Je devrais pourtant le savoir que dans certains domaine, il n’est point de « logique » à attendre…

  2. kalvin dit :

    Bon sang mais c’est bien sûr, je n’y avais pas pensé 🙂

  3. avocette dit :

    et le couteau suisse dans tout ça ?

Laisser un commentaire