Neurone et By-pass

Dimanche 24 août, l’inénarrable et omniprésente Marie-Ange Brélaz était l’invitée « accusée » de Côté Cour, une parodie misérablement ratée de justice sur La Première que les compères Lapp et Simon (d’habitude drôles, mais franchement assez nuls là), flanqués de Meury et Warlu dans des rôles de décomposition, ont mis sur pied cet été.

A cette occasion la célébrissime a avoué ne plus posséder que trois neurones valides. Encore un coup du by-pass ? ou alors est-ce la fréquentation de son mari qu’elle n’a cessé d’appeler Daniel Brélaz tout au long de l’émission qui l’empêche d’avoir une vue plus large sur l’horizon ?

Tags: , , , , , , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire