Oskar Freysinger va porter plainte

1 septembre 2007 | par | 9 commentaires Plus loin

O le pauvre chéri, le voici offensé et portant plainte alors qu’il ne cesse d’allumer toutes les mèches qui lui passent sous le nez. C’est vrai que toute comparaison n’est pas raisonnable, ceci dit il l’a bien cherché.

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (9)

Trackback URL | Comments RSS Feed

Sites That Link to this Post

  1. JS Blog » Blog Archive » Sion-sous-Bronx | 30 décembre 2007
  2. le blog de Julien Sansonnens - Sion-sous-Bronx | 30 décembre 2007
  1. Kalvin dit :

    Vielen Dank für das Link, Sam

  2. richard pralong dit :

    mais bof..ce type la , c est un narcissique
    megalo…
    arretez de parler de ce navet ,,
    c est a dire ,,relisons Freud ,,et
    vous comprendrez mieux un mythe ,,
    qui finira comme un mite…rire

    il sera dechu ,,comme tout les narcisse en
    politique ,,il y a pleins d exemples ..

    moi j ai trop honte en tant que valaisan
    d avoir ,,cette queue de cheval ..
    s agiter ,,comme une toupie en permanence
    dans les medias,,,

  3. Jeune française dit :

    VIVE OSKAR FREYSINGER !!!
    il est trop charmant et ses ides poitiques sont excellentes !!
    les jeunes françaises l’adorent !!!

  4. DEG222 dit :

    Bravo Oskar Freysinger,et bravo aux Suisses!!!

  5. un FRANCAIS dit :

    j’envie Monsieur FREYSINGER, et j’envie les Suisses, de pouvoir s’exprimer librement sur les projets qui les concernent. La france, ou plutôt ce qu’il en reste, est livrée à l’islam par des dirigeants irresponsables et les français qui y restent sont réduits au silence. La démocratie française est morte de la démocratie…

  6. pralong richard dit :

    cher proffesseur , et apotre , anti islam .

    pour revenire a une meilleures jujote ,,,
    ne liez pas notre pays a vos combats personnels .

    cela , vous coutera , peut etre tout , un jour .

    relisez Caen et Abel dans la bible , et revenez ,
    a un peu plus , de sagesse . Ca vous portera mieux .

Laisser un commentaire