Ospel, Rohner and Co, au clou !

15 février 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

On a ici même ce matin annoncé une probable perte de l'ordre de 3 milliards pour le premier trimestre 2008 de l'UBS. Des sources plutôt sûres songent en cette fin d'après-midi à une perte de l'ordre de 20 milliards pour 2008. 

Ce qui revient à dire que le bilan au 31 décembre 2007 NON ENCORE OFFICIELLEMENT APPROUVE PAR LES AUDITEURSne peut qu'être inexact, (provisions pour dépréciation d'actifs très insuffisantes) que la gestion est forcément fautive et qu'il y a donc suffisamment d'indices de délits commis justifiant des mesures d'office et immédiates.

Il faudra attendre combien de temps avant que les dirigeants de ce casino géant soient placés en détention préventive par un juge un peu conscient de ses obligations et un peu courageux pour éviter qu'ils ne se carapatent sur de lointaines et inatteignables îles au soleil avec leur magot et qu'ils puissent se concerter tout à loisir pour raconter des sornettes ensuite sur les mauvaises raisons de leur gestion folle et faire fondre les preuves dans les machines à broyer ? il serait plus que légitime de leur demander illico où sont passés les sous perdus, car qui dit perdu dit gagné par quelqu'un d'autre dans ce type d'opérations

Laisser les clés de la banque aux "sous-fifres" de luxe ne peut pas être pire et il n'y a que les cimetières qui hébergent les indispensables.

Tags: , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire