Panini autocollants pour l’armée ?

Comme de bien entendu c'est par cartons entiers (témoignages de kiosquiers à l'appui) que petits et grands dadais se sont rués sur les vignettes avec la bobine avenante des footballeurs célèbres. Euro 2008 oblige, ça va collectionner et échanger à fond, pour ne pas dire à donf.
 
Bon, faut bien des jeux pour les gosses, mais franchement à part ça et à part les intérêts bien compris des fabricants de ces vignettes, ça intéresse qui ces trucs qui se retrouvent rapidement en vente sur eBay pour quelques dollars/euros par dizaines ou centaines de pochettes.
 
Pour varier les plaisirs, et sponsoriser l'effort, on aurait aussi pu tirer le portrait des bons soldats suisses (qui auront chacun droit à une pochette de vignettes d'ordonnance avec celle de Samuel Schmid en prime) dont on a appris qu'ils seraient évidemment aussi sur le pont, la tâche d'une armée de milice moderne étant manifestement de travailler pour les profits de l'UEFA (et la bonne santé des invités du WEF en début d'année).
 
On ne savait pas que l'impôt fédéral direct devait aller en droite ligne dans les caisses de cet organisme privé, c'est une nouvelle affectation qui ravit l'âme mais dont la constitutionnalité ne paraît pas garantie, surtout quand on nous dit à longueur d'années que des trous financiers obligent à faire des économies sur le social partout, toujours et en permanence. Canon comme argument.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire