Pétrole : vive les Yankees

cours-petrole-1985-2008On sait que les USA sont les premiers consommateurs de pétrole au monde. C’est d’ailleurs une baisse ou un ralentissement de la demande aux USA qui produit ces jours la baisse plus que significative du prix du brut.

Les émirs et les spéculateurs (et les émirs-spéculateurs aussi) ont compris que faire artificiellement gonfler le prix du brut avait des limites, ces dernières étant justement la capacité des USA à acquérir à n’importe quel prix, et celle aussi de la Chine et de l’Inde.

Ci-contre ( image cliquable), l’évolution du cours du brut de 1985 à 2008. Date clé, l’intervention US en Irak en 2003.

Depuis lors le prix n’a cessé de monter passant de 30 US dollars environ le baril à 5 fois cette somme déjà coquette. La demande quant à elle évolue certes à la hausse mais de façon beaucoup plus lente et linéaire de quelques pour cents par an.

Un merci donc aux Yankees, qui ont non seulement provoqué la hausse assez directement  en 2003 pour la poche de certains de leurs pétroliers et aussi qui continuent de garder jalousement les puits dans un Irak non pacifié.

Dans le genre « arme de destruction massive », la politique étrangère de Bush en est une à elle seule.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire