Quand les juristes s’en mêlent, c’est le bordel

31 octobre 2007 | par | 3 commentaires Plus loin

On apprend ce jour que les auteurs des attentats de Madrid en 2004 ont été condamnés à 40'000 ans de prison … oui quarante mille ans, vous avez bien lu, "réduits" de fait à 40 ans.

 Décidemment il faut être vraiment juriste pour inventer un système de peine strictement impossible à mettre en oeuvre. Et je précise, à toutes fins utiles que je fais malheureusement (et notamment) partie de la "corporation" des juristes …

Tags: , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. J’ai bien « aimé » aussi, un jour déjà lointain, lire une condamnation (américaine) portant sur 4 peines de mort !

  2. Tiouk dit :

    Vous trouverez peut-être les règles suisses moins drôle quand le prévenu qui vous aura violé/agressé/tué votre enfant… était en attente d’un jugement, qu’il a à cette occasion reçu la peine maximale et que votre viol/agression/… (celui-ci qui vous empêche de dormir et qui a vous a conduit à trois tentatives de suicides, etc) ne sera tout simplement pas examiné par l’autorité (jugement à huis clos), voire qu’il sera prononcé un non-lieu en opportunité si les frais d’instruction serait par trop conséquent, parce qu’elle ne pourrait de toute manière lui augmenter sa peine ou que son avocat lui a conseillé d’admettre l’ensemble des faits parce que de toute façon « ça ne changerait rien »….

    :o)

  3. kalvin dit :

    @ Tiouk.

    Non pas du tout, vous n’y êtes pas, je partage vos préoccupations, ce que je voulais dire c’est qu’il n’y a que les juristes (dont je suis et dont je me moque) pour inventer des règles impossibles à suivre dès leur naissance. Pour le reste, je ne discute pas du fond et de la nécessité de condamner ce qui doit l’être.

Laisser un commentaire