Ramadan, un intellectuel ?

Foreign Policy, la revue américaine, n’a rien trouvé de mieux que de décerner le titre d’intellectuel suisse de l’année à Tariq Ramadan. Surdité, naïveté, bêtise, inculture crasse ou provocation ?

Ramadan n’a d’intellectuel que la chemise ouverte sans cravate très tendance, et le discours structuré. Pour le surplus, ce n’est qu’un habile prédicateur fervent de médias et souvent adulés par eux-ci. Il reste un religieux prédicateur d’une tendance discutable, et un fer de lance du prosélytisme des frères musulmans en Occident, terre d’exil et de choix pour une quantité toujours plus importante de musulmans dont il voudrait récupérer la ferveur souvent bien tiède.

Sa lecture de l’islam et du Coran relève de la gymnastique artistique tendance "je ne garde que ce qui m’arrange tout en peignant en couleurs ce qui est en noir blanc". On sait qu’il est interdit de séjour aux USA.

Foreign Policy ne l’a donc sans doute jamais entendu, sauf sur les cassettes qu’il vend presque comme un gourou New Age de l’islam international.

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (9)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Dr. Goulu dit :

    Houlà… il me semble qu’il y a comme un léger parti pris dans cet article…

    Mais à part le fait que vous contestez vigoureusement le personnage, votre description me semble assez bien correspondre à la définition d' »intellectuel » dans la wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Intellectuel)

    Accessoirement, Foreign Policy ne l’a pas bombardé « intellectuel suisse de l’année » mais cité dans les 100 « top public intellectuals », ce qui est assez différent, mais inquiétant tout de même. On a personne de mieux, vu de l’extérieur ? Blocher ?

  2. kalvin dit :

    @ Dr. Goulu

    Merci pour la remarque sur le classement, je bombarde le frère Tariq le grand sage encore plus haut que Foreign Policy, ceci dit c’est le seul Suisse de souche à être « nominé », ce que je trouve plus qu’inquiétant aussi.
    Quant au parti pris, c’est vrai, ce « penseur orienté » a le don de m’agacer prodigieusement par des raccourcis que je trouve captieux et cultive un côté propre sur lui qui veut faire croire que sa douceur dans l’expression est synonyme d’ouverture et de tolérance.
    Or je ne crois pas une minute que ce soit là le but de sa démarche engagée.
    Sur la question de l’intellectuel, je crois simplement que pour pouvoir être crédible, il conviendrait qu’il annonce clairement la couleur. Or il se présente comme une sorte d’expert neutre et observateur, ce qu’encore une fois il n’est pas, qui l’est d’ailleurs …

  3. Michelle dit :

    « Foreign Policy ne l’a donc sans doute jamais entendu »

    Faux :
    2004 : Who is afraid of Tariq Ramadan et une recherche « tariq ramadan » sur le site de Foreign Policy donne 4 résultats, dont la liste des 100 personnalités qualifiées d’intellectuelles
    http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=4293

  4. kalvin dit :

    @Michelle
    Merci, il m’agace tellement que je ne l’ai pas vu … à part ça Akismet avait bloqué ton commentaire, sans doute à cause des liens.

  5. Michelle dit :

    Ce n’est donc pas la censure 😉

    Les commentaires de l’article sur le site du Matin sont effrayants…

  6. kalvin dit :

    Tu as raison, le moins que l’on puisse dire est qu’il soulève une assez générale répulsion, mais qui dépasse franchement les bornes de la prise de position pour tomber carrément dans l’injure.

    Censure .. 😉 Akismet dernier modèle semble très « intransigeant de lui-même » sur le sujets sensibles …

  7. A récompenser n’importe qui pour n’importe quoi, je pense qu’à titre posthume, l’éminent Adolf Hitler devrait être nominé pour son ouvrage visionnaire, titré « Mein Kampf ».

  8. pas surpris dit :

    Les commentaires sont aussi éffrayant sur le site el kalam. Un article lui a été consacré suite à la sortie du livre de Ian Hamel

  9. Non, je ne suis pas d’accord, vous parlez de choses que vous ne connaissez visiblement absolument pas.

    J’assiste à des conférences de Tarik Ramadan depuis des années, dans les salles Obscures, avec des barbus et des femmes voilés. Un très grand nombre de ces conférences, données loin des médias, peuvent être écoutées ici: http://www.vert-islam.com/download_TR.html,
    Certains enregistrement sont de mauvaises qualité car fait de manière archaïque.

    Celle qui demeure un phare pour ma vie c’est celle là:
    http://www.vert-islam.org/download/Conf-Tariq/Questions_actuelles%2842%29.zip

    Vous ne le connaissez vraiment pas… Ce que je lui reproche moi, c’est son assimilitionnisme.

Laisser un commentaire