RSR : enquête triple couche

24 mars 2008 | par | 1 commentaire Plus loin

Une personnalité indépendante devra donc jauger la gestion de la fameuse affaire des fichiers et juger de la qualité de cette gestion, a posteriori évidemment. Dont acte, et bonne chance à l'heureux(se) élu(e) .

Au fait, deux petites questions :

  • c'est quoi une personnalité indépendante capable de faire ça ?
  • quand dite personnalité aura rendu son rapport, nommera-t-on un "médiateur alternatif secondaire", par exemple, pour jauger l'action du Conseil d'administration de la RTSR et les impulsions données par son sémillant président 2008-2011 ? et ainsi de suite …

Les crêpes, c'est meilleur à un seul étage qu'en triple couche.

Tags: , , , , , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Il suffit de regarder la tête du porte-parole de la RSR pour comprendre que celle-ci est plus le repaire de gandes folles, que de pédophiles.

Laisser un commentaire