Salvador exit

17 février 2008 | par | 1 commentaire Plus loin

Paix à son âme, on ne lui en veut pas. Mais ça faisait 90 ans qu'il chantait faux et nous cassait les oreilles, avec une voix que certains appellent une voix de crooner mais qu'ils doivent confondre avec une sorte de grincement de porte gravement fatiguée et fainéante.

Quant à lui attribuer la paternité de la bossa-nova avec Jobim (ce que le "bel" Henri se gardait de corriger mais au contraire avait même fini par croire lui-même), c'est faire preuve du plus grand délire et d'une méconnaissance crasse de l'histoire de la musique brésilienne. L'un de ses réels pères, malheureusement décédé et qui n'est pas souvent venu en Europe où il n'est que très peu connu se nomme  Paulinho Nogueira.

A écouter absolument pour s'en convaincre et à se procurer sans attendre.

Tags: , , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. zozieau dit :

    Ha, je vois que je ne suis pas la seule à ne pas être fan…
    😉

Laisser un commentaire