SECO et lunettes noires

« La croissance de l’économie suisse n’a pas vraiment souffert en 2007 de la crise des subprimes américains. Selon les premières estimations, le PIB réel, soit corrigé de l’inflation, a progressé de 3,3% à 512,1 milliards de francs ».

Triomphant le SECO nous raconte ses sornettes usuelles, à savoir qu’en résumé tout va bien à bord, la croissance en Suisse en 2007 dépasse 3 % ( on dépense plus … donc ça croît ?) et sublime conclusion, la crise des subprimes n’a pas atteint la Suisse et sa légendaire croissance calculée à la bernoise.

Doit-on rappeller à ces brillants sujets que 1) la crise en question n’est pas terminée , mais alors pas du tout  2) que ses effets ne peuvent donc être intelligemment mesurés que sur 2008, notamment à cause de 1) et du fait qu’elle est intervenue dans les deux derniers tiers de 2007 …

Pas de soucis, on est bien gouvernés.

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire