Stauffer SIG : exit, il gênait

Ainsi donc on apprend que le député MCG Eric Stauffer, bien propre sur lui et par ailleurs insupportable politiquement , s’est fait éjecter du conseil d’administation des SIG pour avoir un peu trop remué dans la soupe préparée et surveillée par les cuistots du conseil d’État genevois.

stauffer

On aura sans doute remarqué que ce blog ne fait pas sien le message politique des membres du MCG, aux idées  politiques souvent aussi courtes que leurs cheveux (pour ceux qui en ont encore …).

En revanche, Stauffer siégeait au Conseil d’administration de la régie genevoise spécialiste du déchet napolitain et de l’opacité de certaines rémunérations élastiques au nom et pour le compte d’un parti politique établi et ayant ses propres élus.

Et sans les ruades de l’intéressé, personne se serait bien garder de dénoncer des rentes de situation et des pratiques plus que discutables.

L’éviction de Stauffer est un déni de démocratie scandaleux commis par un gouvernement qui ne cesse de s’illustrer par ses bourdes juridiques à répétitions. Faut croire que les juristes qui le composent en partie ne sont pas aussi bons que ça.

Souhaitons que le TF lui tape une nouvelle fois sur le dos en cassant cette décision digne d’une république bananière aussi vite qu’elle a été prise.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire