UBS : abyss saison 2

27 octobre 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

A la vitesse à laquelle le titre de notre chère banque proto-nationalisée et subventionnée (Fr. 14.20 vers 9 h 40 ce matin) descend, il reste encore huit jours avant qu’elle n’ait plus qu’une valeur boursière résiduelle de Fr. 0.01.- par action.

La même vitesse à laquelle ses liquidités s’assèchent d’ailleurs.

Une pente glissante que même les plans les plus « audacieux » concoctés « en grand secret depuis l’été 2007 à Berne », alors que tout allait bien officiellement, n’avaient pas prévue.

Même 60 milliards (dollars, euros ou francs) ne servent à rien quand le trou est double mais qu’on le cache. Même si ça n’arrange pas certains, une chute moralement justifiée.

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire