UDC hors du Conseil fédéral

22 octobre 2007 | par | 4 commentaires Plus loin
Les Verts semblent vouloir tenter de bouter les boucs UDC hors du Conseil fédéral, pour les renvoyer avec leurs moutons quasi congénères. Pourquoi pas, mais alternativement, on pourrait imaginer un Conseil fédéral sans socialiste ni vert. En faisant alliance avec une partie intelligente de l'UDC, une telle force au National empêcherait toute loi ou toute décision importante et conduirait le Conseil fédéral à la démission en bloc. Enfin la fin d'une fausse concordance ou le petit se fait toujours bouffer par le gros.

Tags: , ,

Catégorie: Brèves

Commentaires (4)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. mousseman dit :

    Ne chiusez pas! En faite, virer l’UDC ne sert exactement à rien et sera trés difficile, vu que la droite à 126 sièges. En plus, avec 126 sièges, le contraire serait plutôt le cas.

  2. zozieau dit :

    Cher Kalvin, je te rappelle qu’un Conseil Fédéral sans vertEs ne relève pas actuellement de l’imaginaire mais de la réalité !

  3. kalvin dit :

    Oui Oui Zozieau, je sais, mais on peut faire quelques hypothèses après ce dimanche funeste, non ?

  4. tortue dit :

    Bonjour, je suis très déçu du comportement des socialistes, ils ne sont pas tolérants, ils se sont acharnés sur Blocher, alors que celui-ci représente tout de même une certaine proportion de la population. Vouloir l’exclure revient à ne pas reconnaître cette majorité suisse. De ce fait, on ne peut plus leur faire confiance. Ils ne sont pas démocratiques dommage, ils m’ont conduit à voter que pour l’UDC alors que je suis pour le social et pour l’ouverture. Pour moi, et je ne suis pas le seul, ils ne sont et ne seront plus de confiance. Je tiens tout de même à signaler que jusqu’à présent le seul qui à l’air de faire quelque chose de viable c’est Blocher, les autres ne proposent que des idées destructrices pour le pays. De ce fait, je ne voterai plus jamais pour les socialistes et je ne suis pas le seul car dans mon entourage tous les socialistes comme moi sont devenus UDC.

Laisser un commentaire