Vulgaire vulgarisation

30 octobre 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

On peut être bardé de diplômes, conseiller assidu auprès des cours de nombreux royaumes de la vieille Europe (singulièrement chez Sarkoléon) et rendre des copies nulles en matière de vulgarisation.

De tout temps le prof d’Uni a de la peine avec la pédagogie, mais ce matin sur RSR 1 le ci-devant spécialiste Wyplosz a fait fort : une chronique de trois minutes pour rappeler ce que tout le monde a compris, que des milliards sont mis à disposition du système financier en cas de besoin pour fluidifier le système et garantir son fonctionnement.

En revanche, dans une conclusion abrupte et sans aucune justification ou explication, le même chroniqueur a simplement dit en substance « qu’il ne fallait pas confondre ce genre de montants et leur affectation avec ceux que l’on dépense pour la santé ou l’éducation. » Et pourquoi donc docteur ?

Si la science des médecins était aussi dangereuse et imprécise que celle des économistes, personne ne sortirait plus vivant d’une salle d’opérations.

Tags: , , , ,

Catégorie: Brèves

Laisser un commentaire