C dans l’air : complètement à côté du problème

28 juillet 2010 | par | Pas de commentaire Plus loin

On aime bien cette émission quotidienne de France 5. Mais son édition du 27 juillet était complètement à côté de la plaque.

Intitulée La parade de la Mort et se voulant interrogative et explicative du drame de Duisbourg et de sa Love Parade, le remplaçant de Calvi y avait convoqué deux « spécialistes » de la sculpture de nuages, un psy heureusement pas nommé désir mais Michael Stora, un sémillant, vaniteux, vide et chevelu  gugusse qui paraît-il aurait étudié les foules une fois dans sa vie, répondant au nom de Olivier Bosc, un sécuritaire patenté et mordant de chez Sarko, le dénommé Ciotti ainsi que le fameux Bonnet, préfet toutes catégories et hors d’âge.

On a tout entendu au sujet de la foule, que Bosc aime mieux canalisée par les fascistes italiens que laissée à elle-même, que Stora voit freudienne évidemment, voire régressive, surtout en Allemagne … que Ciotti canalise sans problème « grâce au modèle français », que Bonnet contient mieux en France qu’en Allemagne « grâce aux préfets », etc.

Les analogies avec des concerts ou des raves étaient totalement à côté de la plaque, et personne parmi cet aréopage ne s’est avisé que 1.4 millions de personnes, qui n’avaient pas l’intention de casser quoi que ce soit, ça n’est pas gérable suivant les endroits et surtout absolument pas comparable avec un grand concert d’été, même fréquenté par 50’000 personnes. Une erreur de représentation du réel qui aurait dû inquiéter le psy machin … et être corrigée par Guerrier.

Et quand en plus les flics locaux décident de faire passer dans un tunnel tout ce monde, il y a simplement un problème de manque total de jugeote et d’inadéquation des mesures prises. Du reste de la discussion, il n’y a strictement rien à retenir, et en plus les invités n’avaient rien à vendre.

Un ratage total.

Tags: ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire