Comment va votre pompe à protons?

22 septembre 2011 | par | Pas de commentaire Plus loin

Les diafoirus sont toujours incompréhensibles, même en 2011.

Leurs estimés confrères les pharmaciens n’ont rien à leur envier.

D’une récente visite chez son médecin, madame est ressortie avec une ordonnance pour un médicament nouveau. Révolutionnaire pour tout dire.

L’emballage du médicament comporte la description sibylline suivante: Inhibiteur de la pompe à protons

Tout un programme !

Une visite sur un site spécialisé en apprend rapidement plus à l’homme du peuple: : « La pompe à protons est une protéine transmembranaire, et plus précisément un transporteur membranaire actif, qui déplace les protons contre leur gradient de concentration en utilisant l’énergie libérée par l’hydrolyse d’une molécule d’ATP. Son fonctionnement aboutit à l’enrichissement d’un compartiment cellulaire (lysosome) ou une vésicule (vésicule à acétylcholine) en ions H+« . Clair non ?

De fait en cherchant un peu, on apprend que la fameuse pastille mirale réduit simplement l’acide gastrique.

Pourquoi donc faire simple ?

Tags: , , , , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire