Coupe Davis : des clous

Pour la énième fois, le duettiste Allegro a été en dessous de tout. On continue néanmoins invariablement de l’aligner, et donc de perdre. Ce bonhomme ferait mieux au volant d’une tondeuse à gazon à pédale que sur un court de tennis où visiblement il n’a pas sa place.

Quant au jeune père Wawrinka, il a une fâcheuse tendance à aligner ses performances sur celles de son collègue. Navrant de voir que Swiss Tennis est incapable de produire des compétiteurs nouveaux, jeunes et ambitieux.

On ne trouve que de l’amoché d’occasion pas cher mais pas très valeureux. Surtout que la paire espagnole n’avait rien d’un redoutable adversaire. Rideau.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire