Encore une bourde de Leuba sanctionnée

Jomini a accepté de fonctionner comme expert dans l’affaire Skander, avant soi disant de se rétracter de lui-même, de fait sous la pression des baïonnettes populaires et sans doute parce qu’il a réfléchi trois minutes à ce qui conduisait à un non-sens partial.

Ils vont bien nos édiles du Service de probation et du Conseil d’État. Ils n’en font pas une de droite, si on ose dire.

Bel exemple d’incohérence pour la base.

Enfin, on aura droit à un enquêteur neutre extérieur au canton, vive la joie. A part ça le ridicule continue de ne pas tuer, c’est grave.

EDIT de 17 h 30 : le communiqué de presse du canton de Vaud est admirable. Il y précise : »regretter que cette décision soit motivée […] par le climat de scandale entretenu autour de ce drame ».

Il n’y a pas de climat de scandale maintenu mais un vrai scandale pur et simple, nuance.

Tags: ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire