Et si on jetait Maurer…

10 décembre 2011 | par | Pas de commentaire Plus loin

Les délégués UDC se sont rabattus sur une propriété de l’armée (la Caserne de Chamblon …) gardée jusqu’aux dents pour y tenir une assemblée générale.

Un raout oscillant entre röstis, emmental et senteurs de bière au cours duquel ses éminents penseurs ont expliqué pourquoi deux sièges leur revenaient de droit.

Avec leur vision légèrement oblique de la concordance, les maîtres du parti du bouc qui pue ont oublié un cas dans leurs scénarios pour le 14 décembre: celui qui voit Maurer éjecté de son siège de copilote en chef. Et aucun autre UDC élu.

Car de fait, le mollasson fédéral n’a strictement rien apporté de bon depuis 4 ans. C’est donc la porte qu’il faut lui montrer.

En chassant cet élément, l’Assemblée fédérale ferait oeuvre de salut public et condamnerait l’UDC à une cure d’opposition qui lui ferait le plus grand bien et pour laquelle d’ailleurs elle est formatée.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire