Euro : paradoxale economiesuisse

5 décembre 2010 | par | Pas de commentaire Plus loin

Le triste et insupportable Bührer se met en vedette dans les médias ce weekend avec une interview-aveu. « Quelques pays devront quitter la zone euro » selon lui, et ça sera très mauvais pour l’économie helvétique.

Intéressante perspective pour un de ces gugusses pour qui l’UDC a tout juste et qui milite pour le repli sur soi. Pourquoi diable se mêle-t-il de critiquer l’euro, alors que sa boutique est tous freins serrés face à l’Europe.

Qu’il s’occupe donc de militer en faveur du franc suisse, s’il veut rester logique. Ou du retour de l’étalon-or, pendant qu’il y est

Et d’ailleurs, pour ne rien changer, la crise de l’euro est très profitable aux banquiers. Voyez ce qu’en dit Pictet.

Comme quoi, entre gens du même bord, on peut clairement diverger selon que le vent est du nord ou du nord-ouest. Girouettes irresponsables et dangereuses. Qui en plus ont l’exclusivité de la responsabilité de ce qui arrive.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire