Flics et voyous, pardon assureurs

Les  » très chers » assureurs, ces voleurs institutionnels calculateurs, froids et terriblement chiants se sont alliés secrètement avec les flics de notre chère Helvétie.

En effet dès l’an prochain, en plus de leurs statistiques perso très secrètes sur la nationalité des conducteurs pour fixer les primes,  ils en auront une autre toute fraîche sur la nationalité des personnes accidentées.

Sûr que de savoir que la grand-mère passagère à l’arrière qui a eu le dentier cassé lors d’un accrochage était belge est primordial.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (7)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. buzz dit :

    Ces données seront transmises aux assureurs par les Services des automobiles cantonaux et non pas par les polices cantonales. Mais cassons du flic, c’est dans l’air et bien plus facile…

  2. kalvin dit :

    Oui, peut-être, mais récoltés avec application et fautes d’orthografffe usuelles par ces cons de flics

  3. buzz dit :

    @ kalvin : si vous parlez des données que je cite, alors votre « récoltés » prend « ées » à la fin…

    La nationalité des conducteurs impliqués dans un accident est relevée depuis que les accidents existent. Cela fait partie de l’identité d’un individu et celle-ci est transmise au juge ou au préfet. C’est une procédure habituelle n’en déplaisent à certain.

  4. kalvin dit :

    Il y a des accidents qui ne nécessitent aucune transmission au juge ou au préfet …. vous devriez le savoir.

  5. buzz dit :

    Parfaitement, dans ces cas là, les parties s’arrangent à « l’amiable » et complètent un « constat bleu ». Elle transmettent elles mêmes leurs coordonnées aux assurances.

    • kalvin dit :

      Incorrigible le buzz : on peut aussi ne rien remplir, ne rien transmettre et payer soi-même …. les dégâts. Mais ça n’atteint pas votre seuil d’imagination. Grave.

  6. buzz dit :

    C’est juste, mais à ce moment là, la nationalité des conducteurs impliqué n’est pas communiquée aux assurances. Je suis bête, je pensais que c’était le sujet de votre post…

Laisser un commentaire