Gallois: le rapport qui ne va pas à l’essentiel

6 novembre 2012 | par | Pas de commentaire Plus loin

Se voiler les yeux et proposer des aménagements cosmétiques qui ne produiront rien dans la période actuelle.

Tel est un peu le sens du fameux rapport qui ne servira à rien ni personne, sinon à satisfaire son auteur.

Un immense sujet est absent du rapport: le manque de compétitivité personnelle et organisationnelle du travailleur français.

Sans même entrer dans la problématique des 35 heures, on ne peut que constater que le travailleur français n’est pas compétitif.

C’est culturel et profondément ancré dans son mode de fonctionnement.

La seule recommandation qui pourrait dès lors être utile à un redressement réel serait donc que le travailleur français se mette à travailler de façon intelligente et réellement compétitive en comparaison internationale.

Mais de ça, le rapport ne parle pas: c’est tabou..

Tags: , , , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire