Jeu de quilles à Berne

3 septembre 2010 | par | Pas de commentaire Plus loin

C’est fou quand même : quel que soit leur parti, les futurs recalés de la présélection actuellement en audition tiennent toutes et tous le même langage : ils accepteront de ne pas avoir été choisi, si c’est le voisin qui l’est…

Ils peuvent faire quoi d’autre d’ailleurs ?

Franchement, avec aussi peu d’ambition, on ne risque pas de voir arriver quelque nouveauté que ce soit dans ce cénacle bancal qu’est l’actuel conseil fédéral.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire